" />
06 avril 2009

Les clefs : saga suite et fin !

SL709239

Cette broderie de l'Abc aux clefs de Zaza Picque était terminée depuis un bon moment, il ne restait plus qu'à  lui trouver un joli cadre... J'ai fait le tour des marchands de Lille et environs, en vain, rien ne correspondait ni dans les couleurs ni dans les dimensions que je souhaitais. J'en ai donc commandé un sur mesure chez un encadreur. Jusque là, tout allait bien.

Après m'avoir fait patienter tout de même plus de 3 semaines - ce que je trouve exagéré - on m'informe que mon cadre est dispo. Mais Ô surprise ! en arrivant à la boutique, je le trouve en pièces détachées... La jeune fille ennuyée mais charmante me le termine avec un outillage de pro très impressionnant ! Merci mademoiselle !

C'est de retour à la maison que ça a commencé à se gââââter : au moment d'en terminer avec l'encadrement en fermant le fond de cadre, les 2 parties se sont désolidarisées, les agrafes avaient tout bonnement sauté comme des ressorts !

Vous imaginez ma réaction de dépit et de début d'agacement aussi... Ni une ni 2 retour à la boutique ! Discussion encore souriante mais très ferme avec la demoiselle embêtée certes, mais très suspicieuse sur ma manière de pratiquer l'encadrement... qui me propose de garder le tout, cadre et broderie, et de faire elle-même le montage... moyennant finances !  Je lui ai fait comprendre que je ne ressortirai pas sans mon cadre en bon état, que j'encadrais des broderies depuis près de 20 ans sans aucun souci et n'avais nullement l'intention de lui confier celle-ci, et encore moins de payer ! Voyant que je perdais patience elle me répare les dégats en utilisant toujours son beau matériel de pro ! Merci mademoiselle.

Mais...un malheur n'arrivant jamais seul, la même farce se produit à nouveau, toujours lors de la dernière opération de fermeture du cadre !

Alors là trop c'est trop !

3ème visite à la boutique ! Je montre les dégâts à cette même demoiselle, qui cette fois m'accuse tout simplement  d'avoir volontairement abimé le cadre...Vous je ne sais pas, mais moi pour calmer mes nerfs je mange du chocolat, je ne brise pas des très jolis cadres, surtout quand je les ai tout de même payés 42€  !!!  J'ai proprement fait un petit scandale dans la boutique, il y avait quelques clients ça tombait bien ! Après un long moment d'âpre transaction, elle me propose 20% de réduction sur un prochain encadrement sur mesure...Euuuhhh la môme est gentille mais il arrive un moment où elle perd sa patience et son humour ! Vous pensez bien qu'il n'est plus question que j'accorde ma confiance à pareils bricoleux  !

Une collègue plus expérimentée sans doute qui voyait que ça tournait vilain devant la clientèle, m'a offert de choisir quelque chose dans la boutique pour un montant de 20€ - ça m'a paru plus honnête - et s'est excusée de tout ce désagrément ! Un mot d'excuse, enfin, c'était pas trop tôt !  Je suis donc rentrée à la maison - non leur avoir laissé en souvenir ma carte de fidélité déchirée - avec mon cadre en pièces détachées, ma broderie chiffonée et une très jolie gravure que j'encadrerai... peut être...

Quelle histoire pour un si petit cadre !

Il a ensuite fallu que je m'emploie à fixer tout ça correctement et durablement... J'y suis parvenue sans trop de mal grâce à une célèbre super colle, une tonne de gros livres pour faire presse, des agrafes (qui tiennent !) et de l'adhésif. Il restait encore à fixer les crochets pour que ce cadre trouve enfin l'utilité que je lui destine depuis le début :

SL709551

à savoir servir d'accroche-clefs dans l'entrée.

Je suis bien contente du résultat final, les couleurs chocolat et turquoise délavé du bois font un bel ensemble avec la broderie.  Vous disiez toutes dans vos commentaires que ce cadre était parfait, maintenant je suis d'accord avec vous ! Faut s'en donner du mal parfois pour obtenir ce qu'on veut, mais au moins je ne les chercherai plus mes satanées clefs ...

SL709553

Je vous souhaite une bonne soirée .

 

Posté par lamomedunord à 18:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]